Formation en biologie végétale
Physiologie végétale
Slider

Phytochromes

Introduction

Avez-vous déjà disséqué votre sandwich et vous êtes-vous demandé pourquoi les germes de soja avaient cette apparence? La plupart des choux comestibles (haricot mungo, luzerne, …) sont germés et poussent dans l’obscurité, où ils subissent un type particulier de développement appelé skotomorphogenesis (de skotos, mot grec désignant l’obscurité). Ces semis étiolés ont des tiges allongées et des cotylédons repliés, et ils ne peuvent pas accumuler de chlorophylle. Imaginez maintenant que ces plants poussent dans le sol plutôt que de décorer votre sandwich. Imaginez la pousse allongée poussant cette délicate première feuille à travers le sol, en utilisant le crochet apical pour dégager un chemin. Lorsque la plantule émerge du sol et que les réserves énergétiques limitées des cotylédons (dicots) ou de l’endosperme (monocotylédones) sont épuisées, la plantule doit commencer à se nourrir.

Cette transition de la skotomorphogenèse à la photosynthèse est un processus extrêmement complexe mais rapide. Quelques minutes après l’application d’un seul éclair de lumière relativement faible à un semis de haricots-noirs, plusieurs changements développementaux se produisent :

  • une diminution du taux d’élongation de la tige,
  • le début du redressement du crochet apical,
  • l’initiation de la photosynthèse des pigments caractéristiques des plantes vertes.

Pour en savoir plus

  • « Phytochrome and Light Control of Plant Development » Plant Physiology, Chapitre 17 (Ed. 5)
Fermer le menu