Formation en biologie végétale
Physiologie végétale
Slider

Assimilation des minéraux

Introduction

Les plantes supérieures sont des organismes autotrophes capables de synthétiser tous leurs composants moléculaires organiques à partir de nutriments inorganiques provenant de leur environnement. De nombreuses nutriments minéraux sont absorbés dans le sol par les racines et sont incorporés dans les composés organiques essentiels à la croissance et au développement. Cette incorporation d’éléments nutritifs minéraux dans des substances organiques telles que des pigments, des cofacteurs d’enzymes, des lipides, des acides nucléiques et des acides aminés est appelée assimilation d’éléments nutritifs.

L’assimilation de certains nutriments – en particulier l’azote et le soufre – implique une série complexe de réactions biochimiques qui comptent parmi les réactions les plus énergivores chez les organismes vivants.

Pour en savoir plus

  • « Assimilation of Mineral Nutrients » Plant Physiology, Chapitre 12 (Ed. 5)
Fermer le menu