Formation en biologie végétale
Morphologie végétale
Slider

Angiospermes

Introduction

Les Angiospermes (ou Magnoliophytes) sont des plantes vasculaires de la division des Spermatophytes (ou plantes à graines). Angiosperme signifie  « graine dans un récipient », ce dernier correspondant à l’ovaire, puis au fruit.

Le taxon le plus basal de l’arbre phylogénétique des Angiospermes est une plante ligneuse du Pacifique (Amborella trichopoda). Cela signifie que la lignée évolutive ayant conduit aujourd’hui à cette espèce, est la première à s’être différenciée au cours de l’évolution des plantes à fleurs, qui a débuté il y a environ 145 millions d’années (Crétacé). Néanmoins, des découvertes récentes montreraient que l’ancêtre des Angiospermes pourrait plutôt avoir été un genre de plantes fossiles aquatiques ayant vécu en Chine (Archaefructus sp.), déjà vingt millions d’années avant et portant les caractéristiques les plus primitives des plantes à fleurs. Néanmoins, des études récentes montrent qu’à cette époque (125 millions d’années), d’autres plantes à floraison ont été aussi signalées et donc, l’ancêtre de toutes les angiospermes reste à confirmer.

Les Angiospermes représentent la majorité des espèces végétales terrestres (90 % à 96 % de la biodiversité végétale en dehors des océans). Leurs principales caractéristiques morphologiques sont présentées ci-dessous en fonction de leur niveau d’organisation. Elles diffèrent des Gymnospermes (“graines nues”) essentiellement par la présence des caractères sexués suivants :

Fermer le menu